Immigrant Magazine

Immigrant Magazine

Promotion de vos activités
Entrepreneur, professionnel, dirigeant
Vous avez besoin d'un service pour votre organisation?

Nos services
Présentation de votre portrait gagnant;
Reportage complète sur votre organisation;
Interview personnalisée pour entrepreneur et professionnel
Exposition, communication, publicité, conférences, offre et demande d'emploi, annonces et autres activités

contact@immigrantmagazine.fr

Ottawa-Sud (Ontario)
Élection générale du lundi 21 octobre 2019
 
AHMED BOURAGBA
CANDIDAT LIBRE D'OTTAWA-SUD
 
QUI EST AHMED BOURAGBA?
Candidat bilingue, père de six garçons et parent d’accueil. Bouragba a accueilli et pris soin d’une cinquantaine d'enfants dans Ottawa au cours de la dernière décennie.
Il est ingénieur en construction hydrotechnique et enseignant. Il a travaillé dans les systèmes publiques et privés et à tous les niveaux. Bouragba est un défenseur de la justice sociale et membre de l’association des libertés civiles.
 
Bouragba a été élu membre du Conseil de l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario. Il a été reconnu pour son importante contribution en 2014 par tous les étudiants de l'Ontario. Bouragba a contribué à réduire les préjugés. Il a mené sa lutte contre l'exploitation institutionnelle contre les citoyens vulnérables. Son but et de voir un système judiciaire totalement indépendant de l’influence politique de toute nature.
 
Bouragba est une joueur et entraîneur de soccer.
 
Avec Bouragba vous regagnerez votre ville, vous récupérerez votre éducation publique et vous contrôlerez directement votre propre intérêt.
 
Votez pour une voix forte et fiable.
 
Morgan Gay
Ottawa Sud NPD
Morgan est un leader et un activiste d’Ottawa Sud. I est un Négociateur National pour l’Alliance de la Fonction Publique du Canada, co-président et co-fondateur de Pacifi, un groupe qui fait la promotion de la paix et du désarmement nucléaire.
 
Morgan est aussi le Directeur et Secrétaire de l’Association Communautaire de Alta-Vista, il siège au conseil du Lieu historique national du domain Billings, et à été un délégué pour le Conseil du travail district Ottawa.
 
Il s’est engagé à mener un campagne d’idées progressistes et audacieuses qui répondront à la crise climatique, aux inégalités de revenus, et aux investissement dans les services publics.
 
 
Eli Tannis.
Eli Tannis est un entrepreneur à succès qui est né et a été élevé à Ottawa par des parents immigrants du Liban. Il est le candidat conservateur à Ottawa-Sud pour vous représenter en tant que député.
 
À l'instar des propriétaires de petites et moyennes entreprises du pays, sa famille et lui ont créé de nombreux emplois et comprennent à quel point il est difficile de réussir.
 
Sa famille est sa force
 
Eli et son épouse Joyce ont quatre enfants, Jordan, Brandon, Chelsea et Jena.
 
En 1940, le père et l’oncle d’Eli fondent Tannis Trading, une petite société de distribution. Malheureusement, tous deux sont décédés au début des années 1970 et la mère d’Eli, Souad, est restée avec six jeunes enfants et une entreprise endettée d’un demi-million de dollars. Avec son travail acharné et sa persévérance, sa mère résiliente et sa famille ont créé une entreprise prospère, dirigée par Eli et ses frères et sœurs depuis 45 ans. Il employait jusqu'à 140 personnes. Récemment, il a été vendu à Sysco, une grande entreprise du secteur alimentaire qui est en train d'étendre ses opérations dans Ottawa-Sud, créant ainsi 100 emplois supplémentaires.
 
Redonner est dans son ADN
 
La famille Tannis est bien connue pour sa contribution à la communauté. Eli est un membre fondateur, un organisateur actif dans la collection de fonds pour la Fondation Tannis 21. Une fondation qui a versé plus de 1,3 million de dollars à des hôpitaux communautaires, à des centres de recherche et de soins de santé et à d'autres organisations caritatives.
 
Eli a également été le fer de lance d’un partenariat entre ses frères et sœurs et Ottawa Salus afin d’aider à financer et à créer Karen’s Place à la mémoire de sa sœur. Il s'agit d'un ensemble résidentiel ultramoderne situé dans le sud d'Ottawa pour les personnes atteintes de maladie mentale.
 
Il a été président de la Hawthorne Business Park Association et a siégé au conseil de la cathédrale St Elias.
 
Pourquoi je suis dans la course
Un ami m'a récemment demandé pourquoi je voulais devenir député alors que ma famille et mes entreprises ont eu autant de succès ici, à Ottawa.
 
«Raison de plus pour le faire», ai-je répondu.
 
Et plus important encore. J'ai toujours été et suis une partie active de cette communauté. Cela m'a permis de vraiment comprendre les gens qui vivent et travaillent ici et de partager nos préoccupations pour nos besoins et notre avenir.
 
Je sais ce que c'est que d'être l'enfant de parents immigrants qui ont eu du mal à joindre les deux bouts.
 
Je comprends parfaitement à quel point il est difficile pour les mères célibataires ou veuves de fournir à leurs enfants non seulement les nécessités de la vie, mais également le temps de leur donner beaucoup d'amour et d'encouragement.
 
Et, je connais la valeur de chaque pièce de cinq cents, particulièrement lorsque vous bâtissez une entreprise florissante et que vous avez non seulement une jeune famille à soutenir, mais également des employés et leurs familles.
 
Qui de mieux pour représenter notre communauté?
 
Mes succès à Ottawa-Sud m'ont permis de céder à travers mes nombreuses entreprises caritatives, de fournir des emplois à de nombreuses personnes et en même temps, d'élever une belle famille avec mon épouse Joyce.
 
Mais je sens maintenant qu'on demande plus de moi. Les qualités de la vie canadienne qui ont amené mes parents ici il y a quelques années ou les parents d'autres générations il y a quelques générations sont menacées et je veux faire en sorte que les chances de toutes nos familles soient préservées.
 
N'ayez jamais peur de parler pour ce qui est juste, je n'ai pas besoin de ce travail, mais je sais qu'il est temps de le prendre. Je le veux parce que je vais me battre pour ce qui est juste pour vous et pour nous tous.

....................................................................
 
Eli Tannis est un entrepreneur à succès qui est né et a été élevé à Ottawa par des parents immigrants du Liban. Il est le candidat conservateur à Ottawa-Sud pour vous représenter en tant que député.
 
À l'instar des propriétaires de petites et moyennes entreprises du pays, sa famille et lui ont créé de nombreux emplois et comprennent à quel point il est difficile de réussir.
 
Sa famille est sa force
 
Eli et son épouse Joyce ont quatre enfants, Jordan, Brandon, Chelsea et Jena.
 
En 1940, le père et l’oncle d’Eli fondent Tannis Trading, une petite société de distribution. Malheureusement, tous deux sont décédés au début des années 1970 et la mère d’Eli, Souad, est restée avec six jeunes enfants et une entreprise endettée d’un demi-million de dollars. Avec son travail acharné et sa persévérance, sa mère résiliente et sa famille ont créé une entreprise prospère, dirigée par Eli et ses frères et sœurs depuis 45 ans. Il employait jusqu'à 140 personnes. Récemment, il a été vendu à Sysco, une grande entreprise du secteur alimentaire qui est en train d'étendre ses opérations dans Ottawa-Sud, créant ainsi 100 emplois supplémentaires.
 
Redonner est dans son ADN
 
La famille Tannis est bien connue pour sa contribution à la communauté. Eli est un membre fondateur, un organisateur actif dans la collection de fonds pour la Fondation Tannis 21. Une fondation qui a versé plus de 1,3 million de dollars à des hôpitaux communautaires, à des centres de recherche et de soins de santé et à d'autres organisations caritatives.
 
Eli a également été le fer de lance d’un partenariat entre ses frères et sœurs et Ottawa Salus afin d’aider à financer et à créer Karen’s Place à la mémoire de sa sœur. Il s'agit d'un ensemble résidentiel ultramoderne situé dans le sud d'Ottawa pour les personnes atteintes de maladie mentale.
 
Il a été président de la Hawthorne Business Park Association et a siégé au conseil de la cathédrale St Elias.
 
Pourquoi je suis dans la course
Un ami m'a récemment demandé pourquoi je voulais devenir député alors que ma famille et mes entreprises ont eu autant de succès ici, à Ottawa.
 
«Raison de plus pour le faire», ai-je répondu.
 
Et plus important encore. J'ai toujours été et suis une partie active de cette communauté. Cela m'a permis de vraiment comprendre les gens qui vivent et travaillent ici et de partager nos préoccupations pour nos besoins et notre avenir.
 
Je sais ce que c'est que d'être l'enfant de parents immigrants qui ont eu du mal à joindre les deux bouts.
 
Je comprends parfaitement à quel point il est difficile pour les mères célibataires ou veuves de fournir à leurs enfants non seulement les nécessités de la vie, mais également le temps de leur donner beaucoup d'amour et d'encouragement.
 
Et, je connais la valeur de chaque pièce de cinq cents, particulièrement lorsque vous bâtissez une entreprise florissante et que vous avez non seulement une jeune famille à soutenir, mais également des employés et leurs familles.
 
Qui de mieux pour représenter notre communauté?
 
Mes succès à Ottawa-Sud m'ont permis de céder à travers mes nombreuses entreprises caritatives, de fournir des emplois à de nombreuses personnes et en même temps, d'élever une belle famille avec mon épouse Joyce.
 
Mais je sens maintenant qu'on demande plus de moi. Les qualités de la vie canadienne qui ont amené mes parents ici il y a quelques années ou les parents d'autres générations il y a quelques générations sont menacées et je veux faire en sorte que les chances de toutes nos familles soient préservées.
 
N'ayez jamais peur de parler pour ce qui est juste, je n'ai pas besoin de ce travail, mais je sais qu'il est temps de le prendre. Je le veux parce que je vais me battre pour ce qui est juste pour vous et pour nous tous.
..................................................
 
Abdul Abdi est votre candidat du Parti conservateur fédéral dans Ottawa-Ouest—Nepean. Vétéran de 15 ans au service de votre police locale, il a pris un congé sans solde pour faire campagne lors des élections de 2019. C’est la deuxième fois qu’il se présente pour être votre député.
 
Abdul est un fier Canadien. Il est arrivé au Canada il y a plus de 30 ans en tant que réfugié de la guerre civile. Il a étudié les sciences politiques à l’Université d’Ottawa, acquérant ainsi une compréhension approfondie de la démocratie canadienne. Avant de se joindre au service de police, Abdul était travailleur auprès des jeunes au Club des garçons et filles d’Ottawa. Pendant huit ans, il a offert des programmes aux jeunes à risque. Il faisait en sorte que les enfants ne traînent pas dans la rue et les guidait pour qu’ils prennent de meilleures décisions.
 
En 2004, Abdul s’est joint au Service de police d’Ottawa. En plus de ses fonctions d’agent de patrouille, le gendarme Abdi a servi dans le cadre du programme Sensibilisation communautaire à la sécurité nationale de la GRC. Il a également été agent d’encadrement, offrant de la formation et des conseils aux nouvelles recrues. Abdul est récipiendaire de la Médaille du jubilé de diamant de la Reine pour avoir établi des relations entre diverses communautés et la police.
 
Abdul est marié et père de trois enfants. Il comprend l’importance de veiller à ce que les parents puissent élever leur famille dans des quartiers sûrs, à l’abri des drogues, des armes à feu et des gangs. La sécurité communautaire est une priorité d’une grande importance pour Abdul. En tant que Canadien de classe moyenne, Abdul ressent le fardeau des impôts élevés et de l’augmentation du coût de la vie. Il préconisera des politiques qui aideront les Canadiens à conserver une plus grande part de leur argent durement gagné. Abdul Abdi sera un député qui saura se démarquer en étant sensible aux besoins de la population d’Ottawa-Ouest—Nepean. Il protégera la primauté du droit et rendra la vie plus abordable dans notre circonscription.
Source: https://www.conservateur.ca/team-member/abdul-abdi/
 
 
............................................................
 
 
Joel Bernard est né et a grandi dans une communauté acadienne de la côte est du Canada. En 1983, peu après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, il s’est établi en Ontario et a fait des études en administration des affaires à Ottawa.
 
En 1999, il s’est joint à l’équipe de Bernard Lord et a remporté l’élection dans une circonscription provinciale du Nouveau-Brunswick détenue par les libéraux depuis 1897. Joel a été le premier conservateur à représenter la circonscription de Nepisiguit en plus de cent ans. Il a aussi occupé les postes de vice-président de l’Assemblée législative, de président du comité plénier (législatif) et de président du comité des subsides (budget).
 
En 2003, il a été nommé par le premier ministre Bernard Lord au poste de directeur général du Fonds de développement économique Chaleur-Restigouche. La stratégie à l’origine de ce fonds était d’aider les petites et moyennes entreprises à se développer et se diversifier. En 2005, à la fin de son mandat, Joel est rentré à Ottawa et est devenu un habitué de la Colline parlementaire où il a occupé les postes de directeur des affaires parlementaires et de conseiller principal en politiques pour quatre différents ministres.
 
Dans ses fonctions de conseiller principal en politiques, Joel était responsable des questions et des dossiers reliés à la GRC, à l’Agence des services frontaliers du Canada, aux retombées industrielles et régionales, aux approvisionnements militaires, à la Stratégie nationale de construction navale, à la garde côtière, au développement international et à la francophonie.
 
Présentement, Joel est le conseiller en affaires parlementaires auprès du porte-parole de l’opposition en matière de sécurité publique, sécurité frontalière et préparation aux situations d’urgence.
 
Il est marié à Catherine (Kindom) Bernard et ils ont deux beaux enfants, Lilianne et Samuel.
 
 
.............................................................................
 
Carol Clemenhagen a été la première femme à occuper la fonction de présidente et directrice générale de l’Association des hôpitaux du Canada. Elle a également été directrice générale du Conseil de recherches médicales du Canada (devenu Instituts de recherche en santé du Canada). Elle a commencé sa carrière en soins de santé au département d’épidémiologie et de médecine communautaire de l’Université d’Ottawa. Née à Buckingham au Québec, Mme Clemenhagen est titulaire d’une maîtrise en administration de la santé de l’Université d’Ottawa et d’un baccalauréat ès arts en science politique et sociologie de l’Université Carleton.
 
Elle a siégé au conseil d’administration de l’Association des hôpitaux d’Ontario et à celui de l’Hôpital général de Kingston, un centre de recherche médicale universitaire affilié à l’Université Queen’s.
 
Bénévole au sein d’organismes de conservation du Saint-Laurent, elle a été coprésidente d’un groupe de travail communautaire qui a obtenu de l’UNESCO (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization) la désignation de réserve de biosphère pour la région Thousand Islands-Frontenac Arch, douzième réserve de biosphère au Canada.
https://www.conservateur.ca/team-member/carol-clemenhagen/
 
 
...........................................................
 
Bien connu sur la scène politique comme conseiller municipal gatinois, Mike Duggan est originaire de North Bay. Il a étudié la chimie à l’université de Waterloo et a travaillé à Toronto pour ensuite enseigner, trois ans à Osaka, au Japon. C’est à Aylmer que Mike et sa conjointe Yuko, décident de vivre et d’élever leurs trois enfants, depuis 18 ans.
 
Le politicien d’expérience a travaillé dans plusieurs départements fédéraux en technologies de l’information et en programmation, pendant qu’il complétait sa maîtrise en études environnementales. Après avoir quitté la fonction publique, il devient conseiller du district de Lucerne en 2013, puis réélu en 2017, dans le district Deschênes. Il est préoccupé et impliqué par les dossiers de l’environnement, les loisirs et les sports, les organismes communautaires et l’urbanisme.
......................................................
 
 
Bien connue sur la scène politique municipale, comme conseillère du district de Bellevue à Gatineau, Sylvie Goneau occupe présentement le poste de directrice générale pour l’Association des journaux régionaux du Québec. Auparavant, elle a œuvré comme officier pour la Fédération canadienne des municipalités et à titre de directrice de la santé pour les Jeux du Québec. Diplômée avec mention d’honneur du Collège algonquin en gestion d’événements et gestion hôtelière et restauration, Sylvie est née et a toujours vécu à Gatineau. Cette mère de 2 enfants maintenant devenus adultes a toujours été très impliquée dans sa communauté, non seulement comme politicienne, mais aussi comme bénévole dans différentes activités. Elle est régulièrement accompagnée et épaulée par son conjoint des 27 dernières années dans ses engagements publics. Les gens qui la côtoient apprécient sa générosité, son authenticité et son sens de l’humour.

............................................
 
Élue à la Chambre des communes en avril 2017, Mona Fortier est la première femme députée à Ottawa–Vanier. Elle siège actuellement au Comité permanent de l’accès à l’information, de la protection des renseignements et de l’éthique. Elle est également co-présidente du comité national de la plateforme de 2019.
 
Mona possède une expérience étendue dans des domaines tels que les soins de santé, l’éducation, la création d’emplois et les affaires francophones. Elle a étudié à l’Université d’Ottawa, où elle a obtenu une maîtrise en administration des affaires après un baccalauréat ès arts en sociologie.
 
Mona a travaillé pendant plus de vingt ans tant dans le secteur public que privé. Avant d’être élue, elle a notamment occupé le poste de directrice principale des communications et du développement des marchés au Collège La Cité et a dirigé son propre cabinet de conseil en communications stratégiques. Elle a œuvré aux conseils d’administration de plusieurs organismes, tels que l’Hôpital Montfort, le Comité consultatif provincial sur les affaires francophones (Ontario) et le Centre Shaw. Mona a également reçu de nombreux prix pour son leadership communautaire, dont la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2012.
 
Mona a désormais choisi de se consacrer à la représentation des résidentes et résidents d’Ottawa-Vanier, circonscription où elle réside aujourd’hui avec ses trois enfants.

.............................................................
 
Depuis qu’il a été élu pour la première fois député libéral d’Ottawa-Sud en 2004, David McGuinty n’a eu de cesse de représenter sa communauté. Médiateur et négociateur formé à Harvard, il a œuvré pendant de nombreuses années à l’étranger pour faire progresser la bonne gouvernance, établir la primauté du droit et améliorer les droits de la personne dans des démocraties naissantes.
 
Issu d’une fratrie de dix enfants et élevé dans Ottawa-Sud, David est un fonctionnaire dévoué qui a reçu la Médaille du jubilé d’or de la reine Élisabeth II[MEG1] en reconnaissance de ses remarquables contributions à sa communauté et à son pays.
 
David est titulaire d’un diplôme en agriculture de l’Ontario Agricultural College de Kemptville, d’un baccalauréat ès arts en littérature anglaise de l’Université d’Ottawa ainsi que de diplômes spécialisés en droit civil et comparé de l’Université de Sherbrooke, au Québec, d’un baccalauréat en droit de l’Université d’Ottawa et enfin, d’une maîtrise en droit de la London School of Economics and Political Science, qu’il a obtenue en 1991.
 
De 1991 à 1992, David a été professeur invité et chercheur en droit international, en droit environnemental et en droit comparé au King’s College de la University of London. De 1992 à 1995, il a pratiqué le droit au sein du cabinet d’avocats Gouldens Solicitors, basé au Royaume-Uni, où il a travaillé dans le domaine des fusions et acquisitions de sociétés, des affaires de l’Union européenne et des questions environnementales internationales.
 
Avocat très à l’aise dans les deux langues, il a travaillé pour des gouvernements, des entreprises et des organismes sans but lucratif dans de nombreux pays de par le monde sur des questions liées à l’environnement et à l’économie. Qu’il défende les droits des enfants en Afrique occidentale et en Afrique centrale pour l’UNICEF ou qu’il exerce à titre de directeur de programme national de LEAD Canada dans notre pays, il a prouvé son engagement envers l’amélioration des conditions de vie des communautés les plus marginalisées.
 
David est père de quatre enfants qu’il élève dans Ottawa-Sud avec son épouse, Brigitte.
................................................................
 
 
En 2015, Catherine McKenna est devenue la première femme à être élue députée dans Ottawa-Centre et a été nommée ministre de l’Environnement et du Changement climatique. Dans ces deux rôles, elle a acquis une réputation d’habile négociatrice et de bâtisseuse communautaire tenace.
 
Ardente défenseure des intérêts d’Ottawa-Centre, Catherine est particulièrement fière de ce qu’elle a accompli pour les résidents de sa circonscription. Elle a notamment obtenu du financement fédéral pour élargir le réseau de transport en commun propre (Étape 2 du Réseau de train léger sur rail d’Ottawa) ainsi que pour construire la nouvelle bibliothèque centrale et la passerelle Flora. Elle a également contribué à la création de nouveaux emplois d’été pour les jeunes, a garanti de nouveaux investissements dans le logement abordable et a œuvré activement à la croissance de l’économie locale.
 
En qualité de députée d’Ottawa-Centre et dans le cadre de ses fonctions ministérielles, Catherine a également pris des mesures pour protéger la rivière des Outaouais, rendre les bâtiments locaux plus écoénergétiques et créer de nouveaux emplois verts pour les jeunes.
 
À titre de ministre de l’Environnement et du Changement climatique, Catherine a instauré la tarification de la pollution et a mené des initiatives nationales pour éliminer progressivement les centrales au charbon, réduire les plastiques dans nos océans et élargir nos parcs nationaux. Elle fait également la promotion active de l’innovation et des investissements dans le secteur des technologies propres afin de créer de bons emplois pour la classe moyenne canadienne.
 
Mère de trois enfants, Catherine habite dans le quartier Glebe depuis de nombreuses années. Elle a auparavant travaillé comme avocate au Canada et en Indonésie, a agi à titre de négociatrice dans le cadre de la mission des Nations Unies au Timor oriental, a enseigné à l’École Munk des Affaires internationales et a cofondé l’organisme de bienfaisance Level Justice. Elle est diplômée de l’Université de Toronto, de la London School of Economics et de la Faculté de droit de l’Université McGill.
.......................................................
 
 
Anita Vandenbeld a été élue députée d’Ottawa-Ouest–Nepean en 2015 et depuis, elle travaille en étroite collaboration avec Justin Trudeau pour favoriser la croissance économique, renforcer la classe moyenne et offrir une aide concrète aux familles.
 
Anita est une experte internationale en matière de démocratie et de droits de la personne. Elle a consacré plus de dix ans de sa carrière à la défense des valeurs démocratiques que sont la liberté, la diversité et l’égalité sociale, et ce, tant au Canada qu’à l’étranger. Elle s’attache maintenant à représenter fidèlement les préoccupations locales et à défendre vigoureusement les intérêts des électeurs de sa circonscription.
 
C’est sur le terrain, dans le cadre de son important travail auprès des Nations Unies, qu’elle a constaté la valeur inestimable de la démocratie canadienne. Anita a œuvré dans plus de vingt pays, en plus de participer aux travaux du Groupe de gouvernance démocratique du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à New York, où elle a dirigé un réseau international regroupant plusieurs partenaires faisant la promotion de la participation des femmes à la vie politique. Elle a également été conseillère parlementaire principale du PNUD au Bangladesh ainsi que de la mission au Kosovo de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Elle a aussi été directrice de pays auprès du National Democratic Institute (NDI) en République démocratique du Congo. En 2008, elle a été décorée de la Médaille canadienne du maintien de la paix pour son travail au Kosovo.
 
Anita est née et a grandi en Alberta. Elle a obtenu son baccalauréat à l’Université de Calgary, puis une maîtrise en histoire à l’Université York. Elle est aujourd’hui une fière résidente d’Ottawa, où elle vit avec son conjoint, Don Dransfield, et sa belle-fille, Courtney.
..........................................................
 
Radio-Canada
Le Partenariat canadien pour la production des débats (PCPD) a annoncé les thèmes et les formats des deux débats des chefs qui auront lieu les 7 et 10 octobre prochains, ce qui inclut quelques variantes en français et en anglais.
Les élections fédérales canadiennes de 2019 ont lieu le 21 octobre 2019 afin d'élire les députés de la 43e législature de la Chambre des communes du Canada.

PRÊT
Une femme propriétaire d'un restaurant portugais à Paris cherche un garant pour un prêt de 15.000 euros

Une association sans but lucratif est à la recherche des nouveaux membres.

Un Réseau Solide et Solidaire

Rejoindre le Club c’est entrer dans un grand réseau qui porte main-forte à ses membres afin qu’ils atteignent le succès dans les domaines politique, économique et social. 

L’expert-comptable se trouve en mesure de conseiller l’entreprise et son dirigeant, quelle que soit la phase dans laquelle elle se trouve, c’est-à-dire en phase de création, de développement, de cession, de liquidation ou tout simplement en activité.

Droit des personnes, droit pénal, droit immobilier,
droit de l’environnement, droit public, droit de la propriété intellectuelle, droit commercial et droit des sociétés, droit des sociétés, droit fiscal, droit social, droit économique et autres.

PÉTROLE, MINES ET ÉNERGIE

Formation ouverte et en continue

PARIS - DAKAR - DOUALA

Durée: 7 jours

Page 1 sur 4