Jennifer Lopez : La promotion de l'immigration comme combat

janvier 13, 2019 0 572

Fille d'immigrés porto-ricains, Jennifer Lopez n'oublie pas ses racines latines. Une fois sa carrière de chanteuse lancée, elle n'hésite pas à prendre le parti de sortir un album complet en langue espagnol. Ainsi paraît en 2007 Como ama una mujer. Si ses producteurs étaient réticents à l'idée d'un disque sans paroles anglaises, ce dernier remporte un franc succès puisqu'il se classe dixième du Billboard 200.

Forte de ce succès, J.Lo continue d’œuvrer pour la communauté latine aux États-Unis. Ainsi elle s'implique dans la chaîne câblée Nuvo TV qui vise un public sud américain tout en proposant un contenu en langue anglaise. La chanteuse, redoutable business woman, s'occupe aussi bien du côté créatif que de la production de programmes et du marketing. Dans une interview accordée à USA Today, elle confie avoir accepté ce rôle en raison du manque de contenu télévisuelle en anglais à destination des immigrés diffusés sur les chaînes existantes :  «  J'ai grandi dans le Bronx en tant que petite fille porto-ricaine et je n'avais aucun programme télévisuelle auquel m'identifier. West Side Story était mon film préféré car il y avait des porto-ricains dedans ».

Plus encore, Jennifer veut créer un « Hollywood sauce latino ». Avec son ex-mari Marc Anthony, lui aussi enfant de parents porto-ricains, la pop star veut ouvrir un studio de cinéma à Fajardo au Porto Rico. Cette envie résulte d'une volonté de faire connaître la culture latine aux américains et de développer l'art latino partout dans le monde. C'est d'ailleurs ce que J.Lo avait commencé à faire en tournant dans le film El Cantante retraçant la vie  du chanteur de salsa Héctor Lavo né à Ponce au Porto Rico avant d'émigrer à l'âge de 17 ans aux États-Unis pour réaliser son rêve de devenir artiste.

Toujours prête à populariser la culture latine en Amérique du Nord, Jennifer Lopez a produit plus récemment une série de documentaires intitulées Los Jets qui suit une équipe de soccer de lycée composée majoritairement de latinos immigrés ou enfants d'immigrés. Le but est de montrer à quel point il est difficile pour ses jeunes, rejetés par certains natifs américains, de s'intégrer dans la société. De nombreux obstacles se dressent devant eux avant qu'ils ne parviennent à gagner un championnat régional devenant ainsi des héros locaux acceptés de tous. Avec ce show diffusé sur Nuvo TV, J.Lo espère faire évoluer les mentalités dans un pays qui fait toujours face à des problèmes de racisme.

Actrice demandée, chanteuse et danseuse reconnue, productrice et jurée d'un télé-crochet à succès, la petite fille du Bronx a donc su, au fil des années, se frayer un chemin jusqu'à la gloire pour s'imposer comme l'une des artistes phares du 21ème siècle. Pour autant, elle n'en a pas oublié ses origines qu'elle tente de promouvoir dès que l'occasion se présente. Personnalité influente dans le monde, elle contribue à faire tomber les barrières entre les différents peuples tout en prêchant la tolérance, le respect et l'acceptation de l'autre.

L'Amérique n'a pas finit d'entendre Jennifer Lopez. A 46 ans, elle a encore de nombreux projets en cours que ce soit en tant que chanteuse, actrice ou productrice. Symbole d'une génération issue de l'immigration qui côtoie le succès, l'histoire de J.Lo ne peut que servir d'exemple à des millions d'enfants à travers le monde...

Dernière modification le mercredi, 03 avril 2019 12:50
Immigrant Magazine

Promotion de vos activités
Entrepreneur, professionnel, dirigeant
Vous avez besoin d'un service pour votre organisation?

Nos services
Présentation de votre portrait gagnant;
Reportage complète sur votre organisation;
Interview personnalisée pour entrepreneur et professionnel
Exposition, communication, publicité, conférences, offre et demande d'emploi, annonces et autres activités

contact@immigrantmagazine.fr

www.immigrantmagazine.fr

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.